Z@nimos

Z@nimos

6 conseils élémentaires mais indispensables d'éducation

- LE MAÎTRE EST CELUI QUI DÉCIDE. ex: Si votre chien apporte sa balle et vous sollicite, vous devez l'ignorer. Ce doit être vous qui devez instaurer le jeu. S'il tente de vous soulever la main avec le bout de son museau pour se faire caresser, refusez. C'est au maître de décider à quel moment vous voulez le faire.

- LE MAÎTRE EST TOUJOURS LE PREMIER. ex: Lorsque vous franchissez une porte, le chien doit vous suivre. Aussi, celui-ci doit manger après que ses maîtres ont terminé leur repas. Lors de la promenade, il doit vous suivre ou marcher à vos côtés sans vous dépasser.

- LE MAÎTRE SE FAIT RESPECTER. ex: Dans la nature, le chef de meute ne laisserait jamais un congénère dresser ses pattes sur lui. Il le saisirait par le cou sans hésiter. Aussi, chaque fois que votre chien se couche la tête ou met une patte sur un de vos pieds, il démontre sa suprématie. C'est un comportement à bannir à moins que vous l'ayez invité.

S’il s’excite devant les étrangers, raidissez votre main comme si vous teniez une balle et du bout des doigts saisissez-le en lui donnant un coup sec à la hauteur du cou. En même temps, dites lui « NON ou CHUT! » d’un ton calme et autoritaire. C'est comme si vous lui donneriez une morsure comme le ferait sa maman ou un chef de meute dans la nature. Répétez au besoin s’il ne cesse pas son comportement et soyez ferme. Vous ne lui faites pas mal mais vous lui montrez que c’est vous le maître et que vous ne tolérez pas son excitation. Votre chien devrait se calmer. Vous pouvez alors lui donner la commande « ASSIS – RESTE ». Il ne doit pas toutefois se lever tant que vous ne lui avez pas dire de partir.

- LE MAÎTRE TRANSMET UNE ÉNERGIE CALME ET AUTORITAIRE: Évitez de répéter des consignes ou faire la jasette avec lui en expliquant pourquoi vous ne voulez pas qu'il se comporte comme ceci ou comme cela. Il n'y comprend rien. Les cris renforcent ses comportements négatifs et cela peut même l'exciter davantage. C'est donc à éviter aussi. Si vous êtes calme mais ferme, vous le rassurerez.

- LE MAÎTRE CONTRÔLE SON ESPACE. ex: Lorsque le chien veut sauter sur un meuble, il se surélève, gagne du pouvoir et prend possession du territoire de ses maîtres. Vous comprenez que vous descendez en hiérarchie. Il en est de même lorsqu'un maître laisse dormir son chien sur le lit et encore pire, s'il se couche sur l'oreiller au-dessus de votre tête. S'il appuie les pattes sur vos genoux ou vos jambes pour se faire prendre (ex: monter sur le divan ou lors de votre arrivée dans la maison), il ne doit pas gagner. Ignorez-le! Il doit y être invité.

- LE MAÎTRE EST RIGOUREUX ET CONSTANT: Vous devez respecter la formule suivante dans l'ordre indiqué. Vous aurez du succès! 1- Exercices (Faire dépenser son énergie et promenade quotidienne) 2- Discipline (Obéissance de base; Respect des règles.) 3- Affection (Caresse, voix douce, nourriture) 

                                                    



28/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres